“C’est l’Etat qui contrôle la nourriture, la monnaie, l’éducation, les médias”…Vraiment ?

“C’est l’Etat qui contrôle la nourriture, la monnaie, l’éducation, les médias”…Vraiment ?

Si cela est vrai, alors bonne nouvelle : 

L’État nous montre le bon exemple de ce que chacun peut faire pour améliorer sa vie : 

Contrôler !…
– ce que nous consommons, 
– comment nous gérons notre argent, 
– quelle éducation nous donnons à nos enfants 
– la place que nous laissons aux médias, et peut-être aux “médiums”…voire à la médisance.

Nous sommes comme l’État.

Nous pensons l’État selon notre état de pensée.

Le mot “contrôle” a peut-être une résonance négative pour certains, mais qui est aussi très positive.
Que préférons-nous ? 
Un Etat qui contrôle ou qui ne contrôle pas ?
Un juste milieu ?

Ce qui est, est le juste milieu.
Le Travail de Byron Katie permet de l’expérimenter chaque fois et de voir clairement ce qui manque à notre compréhension.

Si nous pouvons croire que c’est l’État qui laisse des français mal nourris, pauvres et ignorants, essayons de cesser de mal nous nourrir ou de nous nourrir avec le “mal”.
C’est peut-être l’occasion, aussi, de voir l’étendue de notre “pauvreté” mentale et de notre “ignorance” spirituelle.

Avez-vous déjà essayé d’encourager vos proches à manger “mieux”, à penser mieux ?
Peine perdue ? ou peine gagnée ?
L’avez-vous déjà fait pour vous ?
Moins de peine ou autant de peine ?

PEINE…anagramme d’ EPINE.
Avons-nous tous, d’une façon ou d’un autre, une peine, 
une “épine dans le pied
ou peut-être une épine dans le cœur
ou encore (comme le Christ) une “couronne d’épines” sur la tête ?
Alors, quand nous sommes en peine,  quand nous voyons les “épines”, levons les yeux vers la ROSE.


La ROSE, c’est l’État, au sens propre comme au figuré, l’état d’esprit.
Nous sommes vraiment tous des roses… avec leurs épines.
“Mettez-vous au parfum…” avec le Work.

Sylvie, amoureuse des roses et de leur parfum, comme vous ?




Sylvie
Sylvie

Sylvie Boute, psychopédagogue, depuis 2008 au service de la diffusion du Work auprès des enfants, des adolescents et des adultes de tous âges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *