Le “work”, un Observatoire indépendant respectueux du contradictoire et des droits de l’homme

Newsletter du 14/02/2011
Amis du “Work”, vous savez combien il est important de questionner les pensées stressantes
pour retrouver rapidement une sérénité et joie profondes.

Tout aussi important est le travail sur nos convictions,
si vous essayez, vous apporterez beaucoup d’eau à votre moulin…

Je partage avec vous aujourd’hui le “Travail” sur la conviction d’une personne
qui œuvre pour protéger les libertés individuelles.
Partagez-vous cette affirmation ?
“Il faut agir pour protéger les libertés individuelles
– Si oui, je vous invite à lire avec attention.
– Si non, peut-être trouverez-vous un intérêt…

“Il faut agir pour protéger les libertés individuelles” dit-elle… Un grand oui, un projet magnifique
qui devient encore plus percutant quand on utilise le “Work”,
“cet observatoire indépendant respectueux du contradictoire et des droits de l’homme”…

Jugez vous-même cette affirmation éclairée par les “retournements” (proposés par Sylvie et Jean-Luc) :

“Il faut agir pour protéger les libertés collectives !” N’est-ce pas aussi vrai ?

“Il faut agir pour attaquer les libertés individuelles !” celles qui sont extrêmes et vampirisantes (Vrai aussi ?)

“Il faut procrastiner pour protéger les libertés individuelles ! “
Je peux aussi avoir d’autres choses plus importantes à faire…lesquelles ?
Existe-t-il des libertés indétrônables ?

– “Il faut agir pour protéger l’esclavagisme” individuel ! “
Ne sommes-nous pas sous l’entière domination de nos convictions personnelles
surtout quand elles servent notre idéal et je fais tout pour protéger mon idéal car …
qui serais-je sans lui ?
Ainsi je développe la persévérance et je n’abandonne pas !

“Il faut que moi, j’agisse, pour protéger mes propres libertés !”
Je suis responsable d’abord de moi alors
je commence là où j’ai la plus grande latitude d’action et j’agis
et je suis un exemple pour mes proches.
S’ils suivent mon exemple tant mieux,
s’ils ne le font pas, est-ce ma responsabilité ?

Que sommes-nous prêts à faire quand nous sommes persuadés d’avoir raison ?
– interrompre l’autre ?
– s’installer dans le silence en jugeant l’autre ?
– faire la guerre avec les mots, le ton ou physiquement ?
– adhérer à un groupe pour être plus fort
Parce que j’ai raison, qu’est-ce que je suis prêt à faire ?
Parce que j’ai raison, qui suis-je avec mes proches ?
Parce que j’ai raison, qui suis-je avec moi-même ?

J’aime cet “observatoire indépendant respectueux du contradictoire et des droits de l’homme”,
merci pour le vocabulaire nouveau mais très adapté.
Il s’appelle le “Work” ;

Pour moi aujourd’hui, une affirmation contient tous ses contraires et révèle d’autres ” vérités” aussi vraies.
Et je suis de plus en plus libre quand je questionne mes croyances.
Et vous, y-en a t-il une qui soit plus vraie pour vous ?

– Il faut agir pour protéger les libertés individuelles !
– Il faut agir pour protéger les libertés collectives !
– Il faut agir pour attaquer les libertés individuelles !
– Il faut procrastiner pour protéger les libertés individuelles !
– Il faut que moi, j’agisse, pour protéger mes propres libertés !

A bientôt,
Au plaisir de vous rencontrer sur le chemin
Sylvie
Agir pour soi et le Bien de tous


Sylvie
Sylvie

Sylvie Boute, psychopédagogue, depuis 2008 au service de la diffusion du Work auprès des enfants, des adolescents et des adultes de tous âges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *