…et délivrons-nous du mal…

…et délivrons-nous du mal…

Connaissez-vous les trois passoires de Socrate ? Ces trois questions qui pouvaient faire un grand chemin de conscience à son interlocuteur…
« Est-ce que ce que tu veux me dire est utile ? »
« Est-ce que c’est bienveillant ? »
« Est-ce que c’est vrai ? »
– Pas vraiment, non, je ne sais pas, furent les réponses.
Socrate aurait alors dit à son interlocuteur : “Si ce que tu veux me dire n’est pas utile, si ce n’est pas bienveillant et que tu n’as pas vérifié si c’était vrai, alors je n’ai pas besoin de le savoir et tu n’as pas besoin de le transmettre”…
Sage Socrate…
Si l’on peut voir notre monde rempli de choses inutiles, de paroles inutiles, de malveillance et de mensonges, est-ce parce que nous accordons quelquefois du temps à écouter des paroles inutiles, des paroles malveillantes et de fausses informations ?
Suffirait-il de choisir d’écouter le bien, de dire du bien, de regarder le bien pour que le monde soit délivré de tout mal…
Les Indiens d’Amérique savaient écouter et être réservés dans leurs paroles.
Nous aussi :
“Tourne 7 fois la langue dans ta bouche avant de parler..”cela nous donne l’occasion de faire tous les retournements possibles et d’avoir un regard plus juste, une parole plus juste et d’entrer aussi dans un silence plein de reconnaissance et de gratitude.
J’ai grand espoir dans le raz-de-marée que fait le Work sur la planète et tous ceux qui continuent de comprendre quotidiennement l’harmonie des contraires.
Merci Katie

Sylvie, au service de la diffusion du Travail de Byron Katie depuis 2008


Sylvie
Sylvie

Sylvie Boute, psychopédagogue, depuis 2008 au service de la diffusion du Work auprès des enfants, des adolescents et des adultes de tous âges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *