Test avec Katie : “Êtes-vous une bonne amante ?”

Test avec Katie : “Êtes-vous une bonne amante ?”

Chers Amis du Questionnement,
«J’ai fait un test dans un magazine féminin. J’attendais chez le coiffeur, ce magazine a attiré mon attention et je l’ai ouvert au hasard.
Le titre était : « Êtes-vous une bonne amante ?»
Il y avait toute une page de questions.
« Est-ce que vous vous préparez en vue de son arrivée ? » Non.
« Est-ce que vous mettez de la lingerie sexy ?» Non.
«Est-ce que vous essayez des techniques spéciales pour lui faire plaisir ? » Non.
A la fin, j’ai fait le total et j’ai découvert que j’avais raté mon test. J’ai adoré ça. A leur avis, je suis une grosse nulle. A mon avis, je suis l’amante parfaite.
Pourquoi me préparer en vue de son arrivée ?
Comment pourrais-je projeter quoi que ce soit de mieux que Stephen ?
(Stephen est le mari de Katie)
Et pourquoi me donnerais-je cette peine ? Il est tout ce que je veux quand il franchit la porte à chaque instant. Est-ce que je porte de la lingerie sexy ? Ça pourrait être amusant, mais je remarque que cette pensée ne me vient jamais. Je remarque aussi que ce n’est pas nécessaire. Est-ce que j’ai des techniques spéciales pour lui plaire ? Pourquoi essayer de lui plaire ? Je vois que je lui plais déjà et que je n’ai rien fait pour mériter cela.
A quoi pensaient les auteurs du test ? ! L’amour n’est pas de l’ordre du faire et … faire l’amour, non plus. Qui a besoin d’accessoires ou de techniques quand le cœur est grand ouvert ?
Ce qui doit réellement arriver, le programme de la réalité, c’est l’ordre des choses, ce qui élimine le besoin de programmer quoi que ce soit.
Faire plaisir, être satisfaite ? Je ne sais absolument rien là-dessus. Il est donc impossible que je ne sois pas l’amante parfaite. »Byron KatieBienvenue à tous ceux qui ont “l’o-pport-unité” de nous rejoindre à l’atelier de ce soir à Peyrehorade : 90 minutes de Travail intense et de bonne humeur.

Amicales salutations,
Sylvie and Family

Lettre mensuelle Décembre 2015

 

 


Sylvie
Sylvie

Sylvie Boute, psychopédagogue, depuis 2008 au service de la diffusion du Work auprès des enfants, des adolescents et des adultes de tous âges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *