“Souviens-toi que tu dois mourir”

Inscription latine gravée sur un cadran solaire, d’un anonyme.

“Souviens-toi que tu dois mourir”…  
Et si nous en observions les retournements :
Oublie que tu dois mourir…
Souviens-toi que tu ne dois pas mourir…
Souviens-toi que tu dois naître…
Souviens-toi que tes pensées doivent mourir
Tu dois mourir pour que tu te souviennes…
Laquelle préférez-vous ?
Laquelle est la plus juste pour vous ?
Sylvie



Sylvie
Sylvie

Sylvie Boute, psychopédagogue, depuis 2008 au service de la diffusion du Work auprès des enfants, des adolescents et des adultes de tous âges.

commentaires

  1. witney18 affirme: mars 25, 2012 at 4:36

    la phrase sur devoir naitre me parle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *