Les peuples Arabes sont-ils en train de nous montrer l’exemple ?

Je vois la réjouissance de nombre de Français autour de moi en écoutant les Nouvelles du monde arabe qui renverse les Dictatures en affirmant leur Volonté d’installer une Démocratie qui rend le pouvoir au peuple.
Dehors, la Révolution est en marche.
Et la Révolution “Intérieure” ?
Observons :

Il faut renverser les dictatures !
Aucun doute ? Conviction profonde ?

Il ne faut pas renverser les dictatures / Il faut garder les dictatures :
Et pourquoi cette affirmation “secrète” pourrait-elle être vraie aussi ?
Avons-nous un ou plusieurs avantages à appuyer une dictature ?
en tant que pays ?
en tant qu’individu ?
Soyons ouverts, pouvons-nous être sincère et honnête devant un tel sujet ?
Ou avons-nous envie de nous voiler la face et de seulement ressentir du rejet ?

Les dictatures doivent nous renverser :
Et elles le font tous les jours, n’est-ce pas ?
Ne sommes-nous pas de plus en plus conscients d’une augmentation de l’oppression ?
Ce qui est peut-être nommé “Gouvernement mondial”…

Il faut renverser les démocraties
Ne pensons-nous pas que certaines démocraties n’ont de démocratie que le mot,
un mot ayant été vidé de son sens originel,
un mot faisant figure d’apparence mais ressemblant plus à son opposé…
Que vous dites-vous de la France ?

Je dois renverser ma propre dictature :
Suis-je un “dictateur” dans mon foyer, avec mes proches, à mon travail ?
Comment réagit mon entourage ?
Se sent-il oppressé par certains de mes comportements ?
Quand est-ce que j’impose ma volonté ?
Que se passe t-il quand j’impose ma Volonté autour de moi ?
Que se passe t-il quand JE M’oblige à faire quelque chose qui “M’oppresse” ?

Je dois renverser la dictature de ma façon de penser :
Quelle ouverture ai-je face à quelqu’un qui ne pense pas comme moi ?
Est-ce que je me sens aussitôt supérieur… ou inférieur à lui ?

Avez-vous observé que nous avons tendance à imposer notre “dictature”
aussitôt que notre façon de penser nous apparaît meilleure (supérieure ?).
Nous nous oppressons nous-mêmes avec des convictions absolues, dictatoriales,
que nous n’imaginons même pas remettre en question.
Réfléchissons à nos convictions profondes…
Elles commencent souvent par :
JE SUIS…………………………..ou JE NE SUIS PAS……………..
Comment complétez-vous ces affirmations ?


Qui est prêt à la révolution intérieure ?
Qui est prêt à oser mettre ses Convictions profondes sur la sellette ?
Le faire, c’est installer une véritable Démocratie :
L’Exercice qui permet de le faire s’accompagne de deux Éclairages :
celui de la Consultation avec moi-même (est-ce que c’est vraiment vrai ce que je pense ?)
et de la Compassion avec moi-même (je suis doux avec moi-même et
je ne me force pas à croire ce que je ne peux pas croire).
…Consultation et Compassion avec moi-même pour pouvoir le faire avec les autres !


ET PUIS…il y a… la Dictature du Silence,
de Celui qui ne dit pas ce qu’il pense,
qui ne sait pas ce qu’il pAnse,
      – Achevée, confirmée.
Dictature absolue !
Enterré dans le tombeau de ses Croyances,
Il vit immobilisé par l’Oeil qui le regarde.
Quelle force pourrait renverser son Désir d’avoir Raison ?
Quelle faiblesse lui donnerait la clé de l’Éternité ?

Aidons les Arabes, sans parti pris, du Dictateur à l’Insurgé,
aidons-Nous à établir une Démocratie Juste.
Nous pouvons aussi montrer l’exemple, chacun de nous,
chez soi, autour de soi !
C’est un acte courageux que d’oser nous remettre en question,
que d’oser “questionner nos croyances”.
Ceux qui se sentent curieux et désireux de vivre plus libre
et prêts à installer plus de démocratie, nous vous invitons
à Peyrehorade aux activités de notre association, Success Training School.
ou bien à nos stages (en Tarif libre).
Vous êtes les Bienvenus.
Merci de faire connaître notre blog.

 (Notre prochain stage Diamant: les 19-20 mars à Toulouse)


Sylvie
Sylvie

Sylvie Boute, psychopédagogue, depuis 2008 au service de la diffusion du Work auprès des enfants, des adolescents et des adultes de tous âges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *