La révolte c’est dire je t’aime

Entendu ce matin sur France Musique,
et j’ai trouvé ça tellement beau, tellement vrai !
et vous ?
Est-ce que c’est vrai aussi pour vous ?

La révolte, c’est dire je t’aime
Est-ce que c’est toujours vrai ?
Dévoilons ensemble ce corps de vérité :

La révolte ce n‘est pas dire je t’aime

La révolte c’est dire je te hais !

La révolte c’est taire les je t’aime… (mon cœur ondule et le votre ?)

La soumission c’est dire je t’aime (ondulation ?)

J’ose : L’arrêt de ma volonté (la-ré-volte) c’est dire je t’aime

Ma révolte c’est me dire que je m’aime (mon cœur ondule et le votre ?)

Ma révolte c’est dire à mes pensées que je les aime (le savez-vous ?)

Katie Byron se joint à moi pour vous inviter expressément à faire le “work”
jusqu’à ce que vous aimiez toutes vos pensées.
Toutes ?
TOUTES !


Sylvie
Sylvie

Sylvie Boute, psychopédagogue, depuis 2008 au service de la diffusion du Work auprès des enfants, des adolescents et des adultes de tous âges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *